Des astuces pour réduire

Actualités

Toutes les actualités

Agendas

Tout l'agenda

Comment faire ...

... pour réduire ses ordures ménagères

Les ordures ménagères contiennent près de 30 % de déchets organiques biodégradables. Tous ces déchets peuvent être valorisés par le compostage. 

Refuser le suremballage, acheter en vrac, cuisiner ses restes. Mais aussi utiliser des produits multi-usages (nettoyer au vinaigre blanc, utiliser un savon), choisir des alternatives durables (coton lavable).

... pour lutter contre le gaspillage alimentaire

En France le gaspillage alimentaire représente environ 20 kg/hab/an dont 7 kilogrammes encore emballés. Pour ne pas jeter et faire des économies, voici quelques gestes simples :

  • Etablir ses menus pour la semaine et faire une liste de courses.
  • Prévoir les quantités nécessaires pour éviter le gaspillage.
  • Vérifier le contenu du réfrigérateur pour ne pas racheter des denrées déjà présentes.
  • Lors des achats surveiller les dates limites de consommation (DLC) et les dates limites d’utilisation optimales (DLUO).
  • Acheter des fruits et légumes de saison, ils seront moins chers et de meilleures qualités.
  • Faites vos courses après avoir mangé, rassasiés, vous serez moins tentés.
  • Préférer la cuisine maison, les plats préparés sont plus chers et de moins bonne qualité nutritionnelle.
  • Cuisiner les restes, penser à préparer hachis Parmentier, pizza, quiche, potage, etc.

... si je veux faire du compost

Comment obtenir un composteur ?

Si vous souhaitez vous munir d’un composteur fourni par la Communauté Urbaine d’Alençon pour seulement 15 € (400 litres) ou 30 € (800 litres) selon la contenance, renseignez-vous au numéro vert (0 800 50 89 81).

Que composter ?

À déposer frais et fragmentés : les épluchures de légumes et de fruits, pain, marc de café, sachets de thé, coquilles d’œufs, papier absorbant…

Les déchets verts : Les tailles des haies, les tontes, les feuilles, les herbes, les fleurs fanées, etc.

Les feuilles mortes se compostent facilement et permettent d’aérer le compost. Pour un terreau idéal mélanger de l’herbe avec des feuilles et remuer de temps en temps.

Broyés finement, les branchages permettent d’aérer le compost et de lutter contre les mauvaises odeurs.

Si vous souhaitez vous munir d’un composteur,  la Communauté Urbaine d’Alençon en fournit pour seulement 15 € (400 litres) ou 30 € (800 litres), renseignez-vous au numéro vert (0 800 50 89 81)

Les avantages du compostage : 

  • Réduire la production et la collecte des déchets organiques
  • Valoriser les déchets organiques et améliorer la qualité des sols
  • Limiter le recours aux engrais chimiques
  • Développer les comportements éco-citoyens

 

 

 

Découvrez le processus de dégradation des biodéchets avec ce film des compostioles

... pour me débarrasser de mes déchets verts

Vous pouvez déposer vos déchets verts en déchetterie mais des solutions existent pour votre jardin

Pour la tonte :

  • Le mulching : la tondeuse mulcheuse broie l’herbe en tous petits résidus déposés sur la pelouse. C’est une technique de tonte sans ramassage de l’herbe. Il existe également des robots de tonte autonome.
  • Le paillage : une fois séchée, la tonte peut être utilisée en paillage aux pieds des massifs, des arbres et dans le potager. Le paillage empêche la repousse des mauvaises herbes, protège la terre du dessèchement et nourrit le sol.
  • La tonte de pelouse peut aussi être mise dans le compost. Pour éviter les mauvaises odeurs, insérer la tonte petit à petit et régulièrement, en pensant à mélanger avec des matières sèches (feuilles mortes/ brindilles).
  • La tonte, une fois séchée, peut servir de nourriture pour vos animaux, lapins et poules notamment.

Pour les feuilles :

  • Les feuilles mortes se compostent facilement et permettent d’aérer le compost. Pour un terreau idéal mélanger de l’herbe avec des feuilles et remuer de temps en temps.
  • Les feuilles mortes utilisées en paillis permettent d’enrichir et d’aérer le sol en peu de temps. Laissez vos feuilles mortes sur votre potager (épaisseur de 8cm) pendant l’hiver. Elles permettront de protéger le sol du gel et seront décomposées pour le printemps.
  • Les feuilles corriaces (laurier, thuya...) lorsqu’elles sont broyées sous la tondeuse et  laissées aux pieds des arbustes, aident à lutter contre les mauvaises herbes. Ce sont des herbicides naturels.

Pour le broyage :

  • Broyés finement, les branchages permettent d’aérer le compost et de lutter contre les mauvaises odeurs.
  • Une fois broyées, les branchages peuvent servir de paillis. Comme leur décomposition est longue préférer ce paillis aux pieds des plantes vivaces, des rosiers ou des arbres.
  • Les branchages de plus gros diamètre peuvent être utilisés dans les poêles à bois afin de se chauffer.

... pour réduire le verre jeté

  • Garder les bocaux pour les confitures et les yaourts, les conserves au congélateur, les aliments secs dans les placards. 
  • Utiliser les bouteilles en verre pour stocker les jus de fruits faits maison.

... pour réduire sa consommation de papiers

  • Coller un autocollant Stop Pub sur votre boîte à lettre.  (L'autocollant est disponible sur demande auprès du service Déchets ménagers)
  • Mutualiser l’abonnement magazine. 
  • N’imprimer que si nécessaire et, de préférence, en recto-verso. 
  • Réutiliser les sacs et sachets en papiers lors des courses.

... pour réutiliser ses vieux vêtements

Avec de vieux tee-shirts, vous pouvez vous fabriquer des sacs réutilisables, mais aussi des chiffons et des éponges Tawashi pour les travaux domestiques…

... pour réduire sa consommation d’emballages légers

  • Éviter d’acheter des produits suremballés et des portions individuelles. 
  • Privilégier le vrac et toujours avoir un sac en tissu pour les courses.
  • Épurer l’armoire de produits ménagers. 
  • Cuisiner frais plutôt que tout prêt. 
  • Préférer l’eau du robinet.

Le Fab Lab d’Alençon

Le Fab Lab d’Alençon (contraction de l'anglais fabrication laboratory, "laboratoire de fabrication "), un projet partenarial, résultat d'une collaboration active entre l’IUT d’Alençon, la Ville et la Communauté urbaine d’Alençon et l’Institut Régional du Développement Durable (IRD2).
Ouvert aux étudiants, le lieu a vocation à s’ouvrir largement aux usagers, amateurs comme professionnels, et à participer au développement de l’économie locale.
Structure d'appui à l'innovation et de partage de connaissance, ce « laboratoire de fabrication » donnera aux acteurs du territoire des perspectives multiples en termes de fabrication, de design et d'usages.

IUT d'Alençon
Salle A050
Site universitaire de Montfoulon
61250 Damigny 

Site web de l'IUT d'Alençon